ISCOM
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Débat : l'e-sport aux J.O.

Information générale

-

29/01/2018

L’eSport, ou sport électronique, est la pratique d’un jeu vidéo sur ordinateur ou sur console. On parle maintenant d’eSport quand on parle de compétition de jeux vidéo. Cette discipline risque de faire débat dans les 7 prochaines années ; en effet des questions se posent pour l’intégrer aux Jeux Olympiques de 2024.

Peut-on la considérer comme un sport ?

Camille Blanc (ISCOM 1A) a posé la question à deux personnes du milieu, Matthieu et Laura (les noms ont été modifiés) ayant un avis tranché sur la question. L'une est pour et l’autre contre, elles vont nous expliquer pourquoi.


Pour vous, l’eSport est-il un sport ? 

Matthieu : Oui, il répond aux critères qui définissent un sport : c'est-à-dire qu'il fait partie de « l’ensemble des exercices physiques se présentant sous forme de jeux individuels ou collectifs, donnant généralement lieu à une compétition, pratiqués en observant certaines règles précises »

Laura : Oui, ce sont des jeux collectifs ou individuels et il y a des compétitions, mais d'un autre côté non car ce n’est pas une activité physique donc ce n'est pas vraiment un sport.

Certains jeux font débat notamment pour leur caractère violent, contraire aux valeurs Olympiques. Qu’en pensez-vous ?

M : Je pense qu’il faudrait « censurer » les images et jeux potentiellement violents pour les plus jeunes mais qu’il ne faut pas écarter un jeu parce qu’il est considéré comme violent. 

L : S'ils sont autorisés, on devra interdire aux enfants de regarder les JO ce qui viendrait contre leur volonté d'universalité. De plus, les JO prônent la paix depuis toujours et je ne trouve pas que cela soit une bonne évolution d’autoriser la violence. 

Comment serait-il possible de faire plaisir à tout le monde ? 

M : Il faudrait juste attendre un peu. Depuis toujours, chaque changement est accompagné de son lot de critiques jusqu’à ce que tout le monde l’accepte. Je pense que ça sera de même pour l’eSport. 

Vous avez dit qu’avec le temps, tout le monde l’acceptera, mais Laura ne semble pas du même avis. Qu’en pensez-vous ? 

M : Je pense que tous les avis changeront, une fois que l’eSport sera « banalisé ». 

L : Peut-être qu'en ciblant uniquement des jeux vidéo concernant le sport, des jeux de football comme Fifa par exemple, on pourrait trouver un accord.

Comment choisir quels jeux vidéo intégrer aux JO ? 

M : Les jeux évoluent vite, et leur public aussi. En 2016, le jeu le plus regardé était League of Legends, en 2017 c’était Fortnite. Je pense qu’il faudrait prendre quelques jeux populaires, mais changer d'une année à l'autre peut-être...

Pourquoi l’intégrer aux JO et non créer « Les jeux olympiques de l’eSport » ? 

M : Non ce serait étrange ... On ne fait pas les Jeux olympiques du Judo et ceux du Golf ! Les compétitions mondiales d’eSport existent déjà mais sont à moins grande échelle et organisées par des individus ; par exemple la fédération française du sport n’est pas responsable de l’équipe française d’Overwatch. C’est la communauté française du jeu qui choisit ceux qui les représentent.

L : Moi je trouverais ça plus logique ! Cela ferait une vraie différence, car je ne suis pas pour l'intégrer et l'associer aux sports des jeux olympiques.

Etant donné que notre génération est marquée par la technologie ; ça ne serait pas s’opposer à une certaine évolution que d’être contre ? 

L : Non pas forcément parce que les jeux olympiques sont historiques, ils existent depuis longtemps c'est une sorte de coutume dans le monde entier, c'est différent de l'e-sport.


Pour conclure, ce débat se fera de plus en plus présent, il est donc important de se créer son propre avis. Rendez-vous en 2024 !

Continuez le débat avec cet article

543 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information générale

C’est l’exemple à suivre de la semaine ….

LS

Laurine SUREAU

16 mai

Information générale

Critique littéraire du mois de Mai

CE

Clara Errera

15 mai

Information générale

Un retour aux sources en plein Paris !!

PC

Pauline Cassier

09 mai