ISCOM
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

« Etre moderne : le MoMA à Paris » : zoom sur l’exposition qui vous fera dépasser les barrières du temps et de l’espace

Information générale

-

31/01/2018

Inauguré le 7 novembre 1929, le Museum of Modern Art (MoMA) est un musée d’art moderne et contemporain situé à Manhattan (New York). 

Avec plus de deux cents oeuvres issues des collections du Musée new-yorkais, l’exposition « Etre moderne : le MoMA à Paris » se veut l’ultime représentante d’une traversée dans l’art des XXème et XXIème siècle

Et pour ce faire, la Fondation Louis Vuitton nous ouvre de nouveau ses portes dans le cadre bucolique du Jardin d’Acclimatation… 


Hormis la rencontre inattendue que j'ai pu faire avec un paon qui se pavanait devant l'entrée de la Fondation, j'ai été surprise de ne voir personne se presser devant les tourniquets : je m'attendais à une foule monstrueuse, pressée de pénétrer au sein des murs de cette architecture hors-normes. 

Rencontre avec le paon, devant les portes de la Fondation



Il est important de savoir que l'exposition évolue sur plusieurs étages : chaque étage regroupant les oeuvres d'un courant artistique / d'une époque bien définie (les années de guerres) ou tout simplement d’oeuvres classées via bornes temporelles... tant de catégories mises en exergue pour donner une lecture plus divertissante au public

J'ai tout de même déploré le manque de Magritte et de Hooper qui resteront mes éternels premières amours... mais je me suis faite à l'idée qui suit : il était difficile pour le MoMA de NY de ne pas garder au chaud leurs plus belles toiles. 

Je programmais déjà ma prochaine étape : visiter le MoMA de NY - rien que ça ! 

Mais revenons à NOS moutons - le mien peut encore attendre un peu. 



La déambulation parmi les oeuvres s'est donc faite avec un bel engouement ! 

Un étage, en particulier, retint mon attention puisqu'il retrace en grande partie les débuts du MoMA, sa construction et les toutes premières expositions mises en place à l'époque. La première, notamment, qu'on saluera de notre culture et esprit français : « Cézanne, Gauguin, Seurat, Van Gogh », dont voici la brochure.


Les mises en contexte sont intéressantes, vivantes et accompagnées de maquettes / plans (travaillés au millimètre près) ainsi que de croquis en tout genre. 

Enfin, les deux derniers étages sont consacrés à une époque qui nous touche davantage. Parmi quelques oeuvres toutes droit venues du courant Pop-Art, vous verrez (entre autres) :

➢ une Fender Telecaster (non pas tenue jadis par un certain Jim Morrison, mais tout de même, une Fender Telecaster !) 

➢ un joli piano à queue (gardé par un vigile faisant inlassablement les cent pas tout autour) 

➢ un costume (oui, c'est à voir, son histoire est intéressante, mais je ne spoile pas) 


Une expérience (= performance, en art) a retenu mon attention : celle d'une femme s'étant littéralement transformée en une autre physiquement et qui a décidé de mener une vie, autre que la sienne pendant un temps (avec un nom, une adresse, un compte bancaire et j'en passe... différents). 

Il est intéressant de voir comme l'évolution de l'art a pris en considération les expériences humaines, c'est-à-dire, de faire de son propre corps, un objet d'étude

Newton avait déjà fait plusieurs expériences sur son propre corps mais elles étaient davantage liées à la physique et à son fonctionnement (cf. : les carnets de notes d’Isaac Newton qui retracent ses expériences fascinantes ! – un exemple : tâter son nerf optique « entre son oeil et l’os, le plus loin possible » à l’aide d’un passe-lacet pour en étudier les effets sur la vision) 



En somme, un très bon moment passé à la Fondation : stimulant, réellement plaisant et parfois même, bien étonnant ! 

Les + = une exposition sous forme d'ascension vraiment bien pensée, des oeuvres étonnantes et des dédicaces / rapports / croquis touchants 

Les - = beaucoup de gens au premier étage, pour voir les oeuvres comme il faut, c'est un peu dommage de devoir faire la queue alors qu’on ne l’a pas faite en rentrant... à éviter le week-end ! 


!! Il est important de bien réserver vos places sur internet

Les horaires de fin de journée sont généralement moins prisés.

Les prix 

Plein tarif : 16€ 

Tarif 1 : Moins de 26 ans / Etudiants / Enseignants : 10€ 

Tarif 2 : Moins de 18 ans / Artistes / Demandeurs d’emploi : 5€ 

Tarif Famille : De 1 à 2 adultes et jusqu’à 4 enfants maximum (moins de 18 ans) : 32€


A la fin, il y a une performance qui requiert l'aide de son public. Elle dure environ 30mns. Je n'ai pas pu la faire, alors, surtout, n'hésitez pas à me faire des retours, ça m'intéresse ! 

La Fondation garde ses portes grandes ouvertes jusqu’au 5 mars pour ceux qui n’ont pas encore décidé de profiter de ce joli voyage au MoMA parisien-new yorkais, alors save the date 

491 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Information générale

C’est l’exemple à suivre de la semaine ….

LS

Laurine SUREAU

16 mai

Information générale

Critique littéraire du mois de Mai

CE

Clara Errera

15 mai

Information générale

Un retour aux sources en plein Paris !!

PC

Pauline Cassier

09 mai